La construction passive, qu'est ce que c'est ?

Un « bâtiment passif » est un bâtiment à très basse consommation énergétique avec un système de chauffage quasi-inexistant, confortable en hiver comme en été… et dans lequel on peut même ouvrir les fenêtres 

C'est la performance de :

Un bâtiment de qualité, bien conçu (orientation, agencement des espaces…) pour valoriser tous les apports solaires gratuits
Des fenêtres triple-vitrage dites "chaudes au toucher"
Des systèmes de chauffage et d’eau chaude sanitaire sobres et optimisés
Une construction (enveloppe) très isolée, sans fuites d’air, ni ponts thermiques
Une ventilation performante avec récupération de la chaleur sur l’air vicié, et une meilleure qualité de l’air intérieur
L’utilisation d’appareils électroménagers peu gourmands en énergie

Quelques chiffres :

+ de 75 000m2 passifs construits en région HdF

Plus de 1/4 des bâtiments tertiaires passifs certifiés sont en région HdF

Plus de 1/3 des bâtiments Hauts-de-France scolaires passifs certifiés sont en région HdF

En France il y a plus de 200 maisons passives et 1/5 se situe dans les Hauts de France

Pourquoi construire passif ?

Réaliser des économies d’énergie pour le chauffage (coût des charges divisés par 10 par rapport à la moyenne nationale) et de ce fait être indépendant des fluctuations des prix des énergies.
Habiter dans un bâtiment confortable en hiver comme en été, avec une bonne qualité de l’air intérieur.
Anticiper sur les contraintes réglementaires en assurant une démarche volontaire et disposer d’un bâtiment avec une forte valeur à la revente.
Limiter votre impact sur l’environnement (à système constructif équivalent) en réduisant vos consommations de chauffage.

Le label "Bâtiment Passif"

Le CAP vous aide

L’ensemble des membres des acteurs du passif vous offre son expertise pour votre projet. Les profils de chacun étant divers et variés,
chacun d’entre eux bénéficient de connaissances, de formations et de retour d’expérience sur la construction passive. Le collectif est ainsi à même de vous partager ses compétences pour vous accompagner efficacement vers la labellisation passive : que ce soit en faisabilité, en accompagnement à la certification, en études, en travaux ou en suivi de projet.

Un gage de qualité

Construire passif, c’est s’engager dans une démarche de conception extrêmement poussée dans laquelle tous les détails sont passés au crible dès la phase d’étude. La labellisation est l’aboutissement de cette démarche

Des critères définis et quantifiés

Les 4 critères de la labellisation «Bâtiment Passif/Passivhaus » sont :
un besoin de chauffage < 15 kWh/m².an
un besoin de froid < 15 kWh/m².an
une étanchéité à l’air n50 ≤ 0,6 vol/h
moins de 10% d’heures où T°int > 25°C

Fermer